Le capitaine Rachadi Abdallah convoqué chez le procureur, il risque gros

La prise de parole du capitaine Rachadi Abdallah lors du meeting de Campagnard pourrait le conduire en prison dès demain mercredi. Selon la journaliste Faïza Soulé Youssouf, le capitaine Rachadi Abdallah est convoqué non à la gendarmerie mais chez le procureur de la république.

Comme le relate notre confrère d’Al-Comorya, lors du meeting de Mitsamihouli, le capitaine Rachadi a mis en garde le pouvoir actuel contre toute fraude. Citant Ali Soilihi qui avait dit:  » Vous aviez les armes, pourtant la révolution pacifique a bien eu lieu ». Il a promis que le 24 Mars, Azali rentrera chez lui. Le soutien du Commandant Rachadi au Colonel Campagnard, ainsi que l’emprisonnement du Chef d’état major adjoint Ibrahim Salim et du commandant Faissoil, la radiation de l’ancien chef d’état major Gamil, sont autant de signes que l’armée comorienne est profondément divisée et que toute tentative de fraude, risque de mettre le feu au poudre et d’avoir des conséquences dangereuses pour la stabilité du pays.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/1/d365227695/htdocs/wordpress/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 405

3 commentaires sur Le capitaine Rachadi Abdallah convoqué chez le procureur, il risque gros

  1. Est-il plus puissant que Hitler, Franco, Mussolini,Saddam Kadhafi,Mugabe, Ali Soilihi, Abdallah? M.le Procureur corrompu, avez-vous pensé à votre famille à vous même? Le 24 votre putschiste n’est plus au pouvoir par les urnes ou par la force. Ne mettez pas le doigt entre l’enclume et le marteau.

  2. Bonsoir à vous tous je soutien le Capitaine Abdallah R. je vois que les Comores est un pays dirigé par un FACISTE, mais la chose qu’AZALI ne c’est pas encore parce qu’il vit dans le LUXE, c’est que son tour va arriver, il devrait faire rénover les prisons, puisqu’il va devenir un locataire. J’invite fortement la presse Comorienne à prendre position avec beaucoup de fermeté, deux journalistes maintenant un Capitaine. Si j’étais journaliste, je regarderai de très près la circulation d’argent avec beaucoup de chiffre avant la virgule, vers un compte à l’étranger d’un Président d’une Archipel et peut-être il y aurai un deuxième qui c’est. JOURNALISTE? MILITAIRE ARRETER D’ETRES DES TOUTOUS EN LAISSE, VOUS ETES AVANT TOUT DES HOMMES LIBRES ET VOUS AIMEZ VOTRE METIERS.
    Soutien sans aucune réserve à ce Capitaine et aux deux journalistes mais aussi aux prisonniers qui déplaise à ce AZALi, un conseille surveille bien tes très proches collaborateurs tu risque d’avoir une surprise.

Répondre à Mohamed Boinali Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*