En ce moment

Le chanteur Adina n’est pas mort de négligence médicale selon le Dr Djabir

C’est dans une conférence de presse de ce lundi que le corps médical de l’hôpital El-Maarouf rejette les accusations sur la mort du chanteur Adina. Pour le Dr Djabir « la prise en charge a été adaptée selon les moyens de bord. Il n’y a pas eu de négligence ».

Selon nos confrères de LGDC, le docteur Djabir Ibrahim, chef de service des urgences à l’hôpital El-Maarouf affirme également que «en raison d’un afflux massif de personnes en détresses respiratoires,
la mise en place de l’oxygène a nécessité le redéploiement de moyens
entre services. L’opération a été exécutée par un technicien dans des
délais adaptés pour prendre en charge le patient. Une mise à disposition de 6 à 7 minutes».

«Nous l’avons assisté et avons remarqué qu’il avait un besoin imminent d’oxygène et le patient avait en plus une maladie chronique. Nous avons fait le nécessaire le plus rapidement, explique le Dr Omar. Nous avons même alerté le service de réanimation. Après massage fait à tour de rôle, le patient a succombé malheureusement», Dr Djabir

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*