En ce moment

Le chef de service des affaires sociales de Comores Télécom est suspendu

La direction générale de Comores Télécom n’a pas apprécié que les salaires octroyés aux directeurs pour n’avoir pas pris congé soient rendus public. Ils disent que c’est leur droit de le recevoir mais ne veulent pas que les gens le sachent. Mais en réalité ce cadre qui était parmi les grévistes paie ses positionnements politiques.

En tout cas selon nos sources, aucune preuve n’a été donné par la direction. Seulement elle a pris la décision de le supprimer abusivement

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*