Le collectif des pauvres travailleurs chassé par la mairie se mobilise

Le collectif des travailleurs du littoral chassé par une décision du Maire de Moroni se mobilise pour exiger un dédommagement par la mairie des biens saccagés. Les vendeurs de brochettes et les travailleurs le long du littoral se sont réunis pour demander ensemble que le maire les dédommage.

C’est au foyer de Moroni que les travailleurs qui sont désormais sans travail se sont donnés rendez vous. Le collectif demande la démission  de l’adjoint maire Mustafa Chamssoudine.vendeur

Selon le collectif des actions de protestations seront menées dans les prochains jours, pour exiger du maire et du gouvernement  les dédommagements et pour qu’ils puissent retrouver leur travail et un lieu pour pouvoir gagner leur vie honnêtement comme avant.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*