Le commissaire au plan justifie le manque d’appel d’offres sur les projets de l’émergence

C’est un sujet qui revient souvent à la bouche de la population comorienne. Aucun appel d’offre ne se fait sur les projets du gouvernement.

Le commissaire au plan sort du silence et se justifie :  » oui c’est vrai. Des fois, nous ne lançons pas des appels d’offres. Mais cela dépend du temps qu’on nous accorde. Et je n’ai pas peur de répondre à la justice sur ce car, il y a des procédures qui nous permettent de le faire « , s’est il justifié sans cité une loi.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*