Le conseil des Ulémas fâché par des propos diffamatoires contre des pays amis

arabe_msaidie_ulamaLes ulémas ont été reçus à leur demande, hier lundi, par le ministre de l’intérieur, Houmed Msaidié. C’était au lendemain de la publication d’une déclaration du conseil des ulémas condamnant des propos qui seraient tenus sur une radio privée et qui n’auraient pas été tendres envers l’Arabe saoudite et le Qatar.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Dans leur déclaration de la veille, les ulémas dirigés par le grand cadi, Mohamed Said Othmane, ont dénoncé « l’information diffusée par la radio Baraka Fm » par un homme qui « s’est permis de tenir des propos diffamatoires à l’endroit de deux pays amis, l’Arabie Saoudite et l’Etat du Qatar ». Le conseil des oulémas qui a condamné ces propos, a considéré que « toutes ces insultes adressées à ces pays frères sont des insultes au peuple comorien ».

Il a appelé « le gouvernement comorien à prendre des mesures fermes sur les auteurs » de ces propos susceptibles de nuire aux relations diplomatiques entre les Comores et ces pays, demandant que des « mesures adéquates » soient prises pour « protéger la dignité des pays frères et sauvegarder l’intérêt stratégique du peuple comorien ».

Faïza Soulé Youssouf / LGDC

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*