Le corps d’un comorien retrouvé au large de la plage de Corbières

Macabre découverte au large de Marseille ce dimanche 27. Le corps d’un homme d’une vingtaine d’années a été repêché par les sauveteurs au large de la plage de Corbières, située dans le quartier de l’Estac (XVIe arrondissement). Les premiers éléments laissent penser à un accident bête.

La victime a en effet été identifiée comme un homme d’origine comorienne âgé de 23 ans et domicilié dans le XIIIe arrondissement de la cité phocéenne. Il avait disparu depuis le samedi 26 au soir, alors qu’il participait à un barbecue en famille sur les hauteurs de Corbières, relate La ProvencePlus personne ne l’a vu après 22 h mais cela n’avait pas inquiété ses proches outre mesure, jusqu’à ce qu’ils constatent le lendemain qu’il ne donnait toujours pas signe de vie. Une enquête a été ouverte mais tous les éléments semblent pointer vers la thèse de l’accident, plus précisément d’une mauvaise chute.

Comme le rapporte Francesoir, la victime portait encore ses vêtements, ce qui semble exclure la théorie d’un bain volontaire. Elle présente une plaie à la tête qui accrédite la thèse d’une chute sur les rochers de l’homme qui aurait  alors pu  se retrouver inanimé dans l’eau. La possibilité d’un vol qui aurait mal tourné semble exclue car le jeune homme avait encore sur lui son sac contenant des effets personnels. La thèse du suicide serait également écartée selon le journal régional.



En effet, la victime portait encore ses vêtements, ce qui semble exclure la théorie d’un bain volontaire. Elle présente une plaie à la tête qui accrédite la thèse d’une chute sur les rochers de l’homme qui aurait  alors pu  se retrouver inanimé dans l’eau. La possibilité d’un vol qui aurait mal tourné semble exclue car le jeune homme avait encore sur lui son sac contenant des effets personnels. La thèse du suicide serait également écartée selon le journal régional.

Advertisement (1 of 1): 0:05

La victime a en effet été identifiée comme un homme d’origine comorienne âgé de 23 ans et domicilié dans le XIIIe arrondissement de la cité phocéenne. Il avait disparu depuis le samedi 26 au soir, alors qu’il participait à un barbecue en famille sur les hauteurs de Corbières, relate La ProvencePlus personne ne l’a vu après 22 h mais cela n’avait pas inquiété ses proches outre mesure, jusqu’à ce qu’ils constatent le lendemain qu’il ne donnait toujours pas signe de vie. Une enquête a été ouverte mais tous les éléments semblent pointer vers la thèse de l’accident, plus précisément d’une mauvaise chute.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*