Le croissant rouge Emirati reçu à Beit Salam

Le Président de la République, Azali Assoumani a reçu en audience le Croissant Rouge des Emirats Arabes Unis, en présence du Ministre de la Santé,  du Secrétaire d’Etat chargé du Monde Arabe  et de son conseiller en Communication.

La puissante institution émiratie est venue manifester son soutien au gouvernement comorien dans sa dynamique de développement socio-économique  lancée sous l’égide du Président de la République.

D’abord, ils prennent en charge  le plan d’urgence de l’hôpital El Marouf  du Président Azali en procédant à la réhabilitation, à la construction de nouveaux bâtiments et à  la mise à disposition de 200 lits  équipés. Ils enverront 4 gynécologues, 3 cardiologues, et un traumatologue. Ils prennent aussi en charge la construction de plusieurs salles de classes d’écoles primaires. Ils construiront un internat de 50 chambres d’une capacité de 300 étudiants et une mosquée de 700 places  pour l’Université des Comores. Dès 2017  il y aura une bibliothèque électronique à l’UDC.

Le Croissant Rouge des Emirats Arabes Unis demande au gouvernement comorien de mettre à disposition un terrain à Ngazidja pour la construction d’un hôpital et au autre terrain pour la construction d’un nouveau village d’une centaine de maisons pour autant de familles nécessiteuses et qui portera le nom de Sheikh Zaid Ibn Sultan Al Nahyan.

Le Chef de l’Etat a tenu d’abord a remercié le Gouvernement et le peuple amis des Emirats Arabes Unis pour l’intérêt qu’ils portent aux Comores. Il a également remercié le Croissant Rouge pour son implication conséquente  dans le développement socioéconomique des Comores notamment dans les logements sociaux, la santé et l’éducation. Il a montré la disponibilité des autorités comoriennes et de lui-même dès lors qu’il s’agit du bien-être des comoriens. Le Président a tenu enfin à rappeler qu’il y a en Union des Comores un Plan Stratégique pour les Infrastructures Hospitalières et qu’il y a lieu de le respecter afin d’éviter les doublons et le gaspillage.

Beit Salam

2 commentaires sur Le croissant rouge Emirati reçu à Beit Salam

  1. Mr Maolida,n’oublie pas que nous sommes en TOURNANTE de l’UNION des COMORES.C’est Sambi qui n’a pas compris et qui ne comprendra jamais les particularités de la TOURNANTE.Mr Sambi veut que tout le monde le considère comorien et anjouanais.La réalité est une chose.

  2. L’hôpital de Hombo a été saboté par les hommes de Sambi de Mutsamudu.En effet,ces hommes-là veulent se montrer trop experts dans tous les secteurs de la vie(TO BEE ABLE TOO),ils ont donc détourné les fonds qui doivent payer les travailleurs de cet établissement.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*