En ce moment

Le directeur de la SONOLEC exigerait que certaines régions présentent des excuses, sinon elles seront dans le noir

La protestion contre l’absence de l’électricité dans les régions n’a pas plu par les dirigeants de la société Sonolec. Ils n’avalent pas que les habitants de ces régions ont osé manifester. Il s’agit de Mboinkou, Hamahamet et Oichili-Dimani. Sur ces deux dernières semaines, ces régions vivent dans le noir. Selon des informations recueillies à la sonelec, la direction régionale exigerait des excuses pour que l’électricité soit rétablie : « ils ne peuvent pas nous menacer et attendre que nous leur offrons l’électricité. Non », aurait martelé le directeur régional.

Les habitants de ces régions avaient manifesté devant les bureaux de la SONELEC qui se situent dans leurs villages respectifs, pour montrer leur indignation face à la gestion chaotique de la direction générale de cette société étatique.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*