Le divorce est acté entre le directeur des impots Youssouf Ismaïl et ses agents de recouvrement

Le divorce est acté entre le directeur des impots Youssouf Ismaïl et ses agents de recouvrement. Selon le système instauré aux impots, les agents de recouvrement bénéficient les 50% des penalties infligées à ceux qui ont payé tardivement leurs taxes. Mais Adolfe a décidé  » seul  » de mettre fin à cette pratique. Ces agents n’ont pas bénéficié cet argent depuis déjà 4 mois. Pire, aucun employé ne connait là où il est versé. À force de le réclamer au près du DG, ce dernier finit par claquer :  » je vais renvoyer ce service au trésor public « .

En memoire, C’était l’ancien commissaire aux finances Ibrahim Himidi qui a fait que le recouvrement soit déplacé vers la direction régionale des impôts au lieu du trésor public conformément aux tetes qui régissent ces deux institutions

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*