Le Florida Hôtel-Restaurant : le nouveau venu dans l’hôtellerie comorienne.

Le Florida Hôtel-Restaurant de Chiconi
Un parterre d'autorités lors de la ceremonie d'ouverture de vendredi
Un parterre d’autorités lors de la cérémonie d’ouverture de vendredi

Le vendredi 17 mars à 13h00, un nouveau complexe hôtelier a ouvert ses portes à Chiconi à Mutsamudu en présence des hautes autorités du pays, dont le gouverneur Salami qui a eu l’honneur de couper le ruban rouge des lieux. Un hôtel Restaurant de 26 chambres réparties en deux niveaux avec deux suites V.I.P, une salle de conférence d’une capacité d’environ 200 km2 et un restaurant.

Le Florida se situe dans la sortie sud-ouest de la capitale de l’île sur la route longeant le littoral vers Sima, à moins de 10 km de l’aéroport de Ouani, 6 km du port international Ahmed Abdallah Abderemane et de la place M’roni de Mutsamudu.

La bâtisse aurait coûté plus d’un milliard selon Ousseine Mansoib, le jeune PDG de l’hôtel, qui a prospéré dans le

Ousseine Mansoib le PDG de "Le Florida Hôtel-Restaurant"
Ousseine Mansoib le PDG de « Le Florida Hôtel-Restaurant »

négoce et l’import-export. Le lieu même de l’implantation de l’hôtel ne serait pas un hasard pour lui. « Mon ambition est de faire de ses lieux un espace d’échange, d’affaire, de rencontre et de repos. Ses prestations, l’environnement de Chiconi les offres en grande partie et il fallait juste apporter la touche manquante. Un hôtel apte d’accueillir toutes les catégories de clients sans aller par la simplicité ou l’économie, car d’ici, Anjouan est à portée de l’esprit. C’est d’ici que j’ai vu mes affaires se développer car ce lieu est tout simplement magique. Un décor idyllique où la montagne touche du doigt l’océan. Entre autres mérites des lieux, c’est ici qu’on peut observer en mieux la dance des baleines qui se plaisent chaque saison de passer et rester quelques temps dans la baie de Mutsamudu. Un spectacle unique qui se produit chaque année. J’ai donc décidé de partager ce petit secret avec nos futurs clients. Et mieux encore, l’hôtel possède un petit bateau très confortable pour des observations approfondies de la richesse aquatique de l’île. Et pas seulement d’ailleurs… Il y a aussi le calme, le confort mais surtout l’expertise culinaire de mon chef cuisinier. Nous développons un concept plutôt produit du terroir pour une cuisine d’ici et d’ailleurs et il est parfait pour ça. » Se congratulait Ousseine Mansoib vendredi.

La terrasse du Restaurant "Le Florida"
La terrasse du Restaurant « Le Florida »

Le Florida Hôtel-Restaurant est un investissement qui a son pesant chez Ousseine. Mais se dit déterminer à prouver qu’avec un peu de bon sens on peut changer beaucoup de choses dans ce pays. « En construisant Le Florida, j’ai offert à plus d’une trentaine d’emplois au pays et avec les développements de l’hôtel dans le court terme nous emmènera inévitablement à recruter plus. Je pense aussi contribuer à régler un problème environnemental récurant qui menace l’île d’Anjouan dont Chiconi est l’exemple. Depuis que l’hôtel est construit le problème de l’extraction sauvage du sable marin se règle de lui-même. Et l’endroit redevient touristiquement attractif. Où plusieurs activités nautiques et pédestres peuvent se développer. » Positive Ousseine.  Il faudra tout de même un accompagnement effectif de l’état en s’orientant vers une politique réelle et équilibré de la promotion du tourisme à Anjouan. Notamment la réfection de la voie routière du littoral sud-ouest en état de dégradation avancée.

Aperçu de la salle de conférence
Aperçu de la salle de conférence

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*