Le FNJ toujours derrière le chef de l’Etat

C’est sans surprise que le parti islamiste Fnj soutient les résultats du scrutin du 30 juillet dernier. Après son adhésion aux Assises nationales que l’opposition jugeait non inclusives, le Front National pour la Justice a encore une fois démontré sa « loyauté à la politique du chef de l’Etat ».

Devant la presse samedi matin, le parti Front national pour la justice a déclaré soutenir le référendum dont les résultats officiels ont fait état d’un taux de participation de 63%; taux largement contesté par l’opposition. Pour Abdallah Yahaya, secrétaire général du Fnj, le parti soutient sans vergogne les réformes engagées par le chef de l’Etat, particulièrement celle relative à l’islam sunnite de tradition chaféite qui, dans la nouvelle Constitution, est désignée comme la religion officielle de l’Etat.

« Le référendum est le fruit des Assises. Nous ne pouvons tourner le dos à nos efforts », a montré Mahamoudou Houdari, membre du Fnj qui réaffirme l’engagement du parti auprès du chef de l’Etat et donc de sa pleine contribution pour les élections anticipées « tant que notre avis sera pris en compte ».

Interrogé sur le rapprochement du Fnj avec le parti Orange de Mohamed Daoudou Kiki durant ces deux dernières années, M. Houdari assure qu’il a porté ses fruits et parle de bilan positif. « Notre rattachement avec le parti Orange n’était non pas basé sur une personne mais plutôt sur des principes, notamment semer les valeurs de l’islam dans le pays. Et Dieu merci, le résultat est là », a lancé Houdari.

Ibnou M Abdou / LGDC

4 commentaires sur Le FNJ toujours derrière le chef de l’Etat

  1. Des corrompus , la plupart d’entre eux sont des pédophiles , normale qu’ils cautionnent l’injustice , l’enfer ardent vous attend , à commencer par des attaques cardio vasculaires inchallah.

Répondre à Djaza104% Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*