En ce moment

Le gouvernement autorise l’irrespect des mesures barrières dans les taxis

Le gouvernement à travers le procureur de la république autorise l’irrespect des mesures barrières de lutte contre la COVID-19 aux Comores. Selon le coordinateur du syndicat des chauffeurs appelé communément USUKANI WA MASIWA, le procureur de la république a autorisé le non-respect des mesures barrières dans le transport commun.

« A mes collègues chauffeurs, désormais nos taxis et nos bus pourront véhiculer de la même manière qu’avant le Coronavirus. Les taxis pourront transporter 3 personnes derrières. 4 passagers pourront s’assoir dans une même chaise dans un bus. Par contre, nous devons veiller à ce que nos passagers portent des masques » Shema au micro de nos confrères de fcbk fm

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*