Le gouvernement félicite ‘’la maturité’’ du peuple comorien

Le ministre Souef Mohamed Elamine a fait part de la volonté du gouvernement à poursuivre les réformes engagées et à œuvrer en faveur de la paix sur l’ensemble des îles.

Le ministre des Affaires étrangères a rencontré les ambassadeurs et membres des organisations internationales accrédités à Moroni hier pour leur dresser le compte rendu du référendum constitutionnel tenu lundi 30 juillet. Une entrevue entre le patron de la diplomatie comorienne et les représentants de la communauté internationale intervenue quelques heures avant la proclamation des résultats provisoires par la commission électorale nationale et indépendante (Ceni).

Le ministre des Affaires étrangères, a fait part de « la fierté » du gouvernement d’avoir réussi à organiser le scrutin référendaire dans «des conditions globalement satisfaisantes», d’après un conseiller du ministre qui a fait savoir que le patron de la diplomatie souhaitait « rassurer la communauté internationale des suites qui seront données après la tenue du scrutin ».

Un climat de paix et de sérénité

A l’issue de cette rencontre, le ministère a publié un communiqué selon lequel, le vote du lundi 30 juillet dernier s’est déroulé dans «un climat de paix et de sérénité qui a prévalu sur l’ensemble du territoire national et témoigne de la maturité politique du peuple comorien, qui a toujours su transcender les clivages de circonstance, au profit de l’intérêt supérieur de la Nation».

Selon toujours ce communiqué, le gouvernement de l’Union des Comores «salue et se réjouit de la sagesse dont a montré le peuple comorien, qui vient confirmer encore une fois son ancrage irréversible aux valeurs universelles de la démocratie et de l’Etat de droit. Néanmoins, le gouvernement de l’Union condamne avec force, l’acte barbare perpétré contre l’agent de la gendarmerie nationale, investi de la mission de sécurisation d’un bureau de vote et qui mérite l’hommage de la Nation». A en croire ce communiqué du ministère des affaires étrangères, cet acte ne restera pas impuni. «Les autorités comoriennes sont déterminées à rechercher et à poursuivre les auteurs de cet acte sauvage et odieux pour les traduire en justice».

A l’issue de cette rencontre, le représentant du Royaume d’Arabie Saoudite à Moroni a déclaré être confiant des autorités comorienne à maintenir la sécurité dans le pays. L’ambassadeur des Comores à Paris a, pour sa part, déclaré qu’en dehors des résultats du référendum, le ministre des affaires étrangères a rassuré la communauté internationale de veiller sur leur sécurité.

Mariata Moussa / Alwatwan

2 commentaires sur Le gouvernement félicite ‘’la maturité’’ du peuple comorien

Répondre à M Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*