En ce moment

Le Gouverneur Anissi recrute sur son compte personnel deux agents de santé à Ouzini

Suite aux doléances de la population de Ouzini, un Contrat de Travail à Durée Déterminée entre le Gouverneur de l’Île Autonome de Ndzuwani SEM Anissi Chamsdine, en sa qualité d’employeur, et deux techniciens de santé (une sage-femme et une assistante) a été signé le jeudi 9 juillet 2020 à Dar-Nadjah. Les deux contractuelles percevront des rémunérations mensuelles prélevées automatiquement dans le salaire du Gouverneur à chaque payement.

En effet, il n’est secret pour personne que le village de Ouzini est l’un des plus reculés d’Anjouan. Ainsi, le soutien de tout un chacun pour son désenclavement, son épanouissement et pour le bien-être de la population notamment la bonne santé de la femme et de l’enfant, sera gravé dans les annales de Ouzini.

Le 1er Magistrat de Ndzuwani qui y a été à plusieurs reprises est aussi très sensible des difficultés que connaît le poste de santé dont le bénévolat manifesté par la sage-femme et son assistante depuis plusieurs années.

Certes, le contrat prendra fin dès que les intéressées seront recrutées par la Fonction Publique.

S’agissant de la construction de la route menant au village, le Gouverneur Anissi Chamsidine remercie tous ceux qui, de près ou de loin, accordent une attention particulière pour le désenclavement de cette localité. Dans le même ordre d’idée, un document de projet d’études pour la construction de la route a été remis au Ministre de la tutelle par le Locataire de Dar-Nadjah. Celui-ci reste convaincu que le Gouvernement accordera une attention particulière au développement socio-économique de ce village.

La notabilité de Ouzini qui a été présente lors de la signature du contrat ainsi que les contractuelles ont vivement remercié le Gouverneur Anissi Chamsidine pour ce geste humanitaire.

Ouzini prie Allah le Tout Puissant de protéger et de guider le 1er Magistrat de Nduwani en faveur d’Anjouan en particulier, et des Comores en général.

Gouvernorat d’Anjouan

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*