En ce moment

Le gouverneur déchu d’Anjouan, Salami, a perdu une deuxième sœur depuis qu’il est en détention

Hadidja Abdou, la grande sœur du gouverneur déchu d’Anjouan Salami Abdou, est décédée dans la nuit du vendredi au samedi 4 juillet à Mutsamudu. Cette sexagénaire a laissé derrière elle 6 enfants. En 2019, le 24 mars plus précisément, Salami a perdu une autre grande sœur, en l’occurrence Dhoirienti Abdou.

Elle était âgée de 47 ans et a laissé derrière elle 4 enfants. Détenu depuis octobre 2018 sans aucune forme de procès jusqu’à maintenant, Salami s’était battu bec et ongles afin de pouvoir rendre un dernier hommage à sa sœur, en vain. Pourtant les prisonniers ont des droits dont celui d’avoir la permission d’assister à l’enterrement d’un membre de la famille. Espérons que ce droit lui sera accordé alors que le pays s’apprête à souffler ses 45 bougies, dans une ambiance plus tendue que jamais.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*