En ce moment

Le juge qui a libéré les violeurs de la fille de 11 ans n’a aucune formation juridique, affirme un fervent défenseur du régime

Nommé fraîchement juge des enfants au tribunal de Moroni au mois de janvier, Said Mohamed Tocha n’a aucune formation juridique, souligne Yhoulam Athoumani un des défenseurs de la politique du chef de l’État Azali Assoumani sur les réseaux sociaux : » il faut comprendre que sa place n’est pas au tribunal de première instance. Comment se fait il qu’une personne, sans aucune formation juridique et ignorant le droit positif soit nommée juge des enfants « , s’étonne Yhoulam, un juriste.

Mais il n’y pas que cela. Tocha n’est pas capable d’écrire une phrase sans commettre une faute. Ce commentaire publié par Yhoulam illustre son niveau de grammaire française.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*