Le Juwa ne se ridiculise pas à force de s’accrocher malgré les humiliations ?

Il est de notoriété publique que la relation Crc et Juwa a officieusement pris fin depuis belle lurette. Sauf que l’état major du parti de l’ancien président Sambi semble privilégier les humiliations en tout genre plutôt que de se retrouver dans l’opposition. De quoi ou de qui les ténors du Juwa ont-ils peur. Crc est Azali continuent de les malmenés, mais Juwa continue de chanter à tout va la copropriété. Il y a la cour constitutionnelle, l’élection partielle à Ndzuani pour élire un conseiller, le bras de fer entre le secrétaire général du gouvernement, Idaroussi Hamadi et le ministre de la justice Fahmi Said Ibrahim, le cas  Dossar qui ne jouit en réalité d’aucune initiative… et maintenant le Crc clame haut et fort que le Juwa doit plier bagages et quitter el gouvernement. Tout ce que les responsables du Juwa font, c’est pleurnicher sans aucune réaction. Personne n’ose prendre ses responsabilités et démissionner. Personne n’ose mettre le divorce dans la balance. Azali Peut continuer à tirer les ficelles et à semer la zizanie dans ce parti sans aucune contre partie. La mendicité a atteint son paroxysme.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*