Le lynchage de AAA par ses « amis »

Opinion libre: Ce journaliste infatigable, professionnel, réformateur, à la plume limpide, concise et profondément pertinente, et connu pour sa cordialité, sa modestie, son calme et le respect de l’autre est aujourd’hui lynché et voué aux gémonies par ses soi-disant amis d’hier, y compris des jeunes journalistes qu’il a lui-même formés.

Son seul tort, c’est d’exercer sa profession où il veut et avec qui il veut en se reconvertissant à la communication institutionnelle et en acceptant de coordonner la presse de la présidence de la République.

En dépit de ce lynchage « facebookien », ce natif de Moroni est déterminé à s’employer pour une organisation des assises de la presse en vue d’émettre des propositions et de formuler des recommandations afin d’améliorer les conditions des métiers de la presse. La priorité sera l’adoption de la loi sur la presse initiée par le Conseil National de la Presse et de l’Audiovisuel(CNPA).

Son optimisme n’est nullement entamé : il espère faire bouger les choses en comme il avait su le faire à Alwatwan en ouvrant les colonnes du canal de l’Etat à toutes les opinions. Il dit qu’il y a urgence à peser sur le cours de notre histoire commune.

Son cheval de bataille sera, aujourd’hui comme hier, la défense de la liberté de la presse, la restructuration et le renforcement des organisations des médias.
En substance, il s’est fixé un contrat d’objectifs dont il émet le vœux de pouvoir remplir pendant que ses « amis » misent sur son échec avant même qu’il franchisse les portes de Beit-Salam.

Abdou elwahab Msa Bacar


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/1/d365227695/htdocs/wordpress/wp-includes/class-wp-comment-query.php on line 405

2 commentaires sur Le lynchage de AAA par ses « amis »

  1. On ne jette pas de fleurs à celui qui mérite une claque.
    Ça arrive qu’une personne bien respectée passe du héros au zéro.
    En effet, lorsque ce dernier n’arrive pas à tenir tête à son ventre alors il se couvre de la boue puante.
    D’autant plus que ce retour de veste est un coup dur pour le combat de la liberté de la presse.
    Et on attendait qu’ on lui couvre des fleurs d’asmine portaient par des jolies femmes aux chiromanis(Ha!Ha!).
    Et bien non!
    La place de 3A est désormais dans les poubelles de l’histoire.

  2. Jamais quelqu’un de serieux dans ce monde ne va tendre sa main au mort vivant Azali , arrogant , mal élèvé , inculte , et sans foi musulmane . Il faut être un déséspéré ou un affamés comme ce monsieur pour venir parti d’un beauteau ivre d’Azali .

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*