« Le maire de Bambao ya Hari accusé d’avoir détourné 100 millions KMF » 

Une justice à deux vitesses
Deux mois après qu’une plainte a été déposée au parquet de Moroni par des jeunes de la commune de Bambao ya hari qui accusent leur maire de détournement de fonds publics le parquet n’a jamais donné suite à cette requête. Enregistré sous le numéro 2383/PR/17 du 12/09/17, cette plainte n’a jamais été transmis nul part. Elle reste dans le tiroir du procureur. Pourtant ces jeunes l’accusent de mauvaise gestion, opacité et détournement de fonds allant jusqu’à 100 millions. 

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

De l’argent venu de plusieurs sources notamment: 13 millions dans un compte de la commune à la snpsf, 40 millions pour la construction d’un barrage pour lutter contre les inondations octroyé par Mamadou,13  millions de don de la croissant rouge, 2 millions de don du collectif des maires, plus de 8 millions l’apport du village de vouvouni, suites aux inondations de 2012, 7millions diaspora de Paris, 2 millions de la diaspora de Mayotte, ainsi que l’argent de la construction de la mairie de la commune et les cotisations du grand mariage. 

Selon ces jeunes, le maire refuse de faire un bilan depuis qu’il était à la tête de la délégation spéciale jusqu’à son élection. Selon d’autres sources, ce jeune maire se prépare à quitter le pays dans le bref délai. Ces jeunes s’inquiètent du silence de la justice face à cette affaire qui n’est pas première.

Nakidine Hassan 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*