Le masque est enfin tombé, Saleh Assoumani a dévoilé le plan de déstabilisation du pays

Le comptable de Nassib a dit tout ce que les autres ne croyaient pas jusqu’ici. Ses déclarations dépassent l’entendement. La vidéo des témoignages de Saleh Assoumani est ahurissante, les scènes programmées sont abjectes. C’est incroyable. On dirait un membre de Daesh ou d’Al-Qaïda. Son turban blanc nous laisse tout deviner. On sait maintenant qui est l’homme. Tout ce qu’il a dit est dégoûtant et impensable.

Comment des musulmans peuvent-il projeter un plan d’élimination physique contre des musulmans comme eux ? Comment des Comoriens peuvent-ils avoir le culot de vouloir tuer leurs propres frères ? Comment des jeunes peuvent-ils accepter d’être utilisés et manipulés pour déstabiliser leur propre pays. Comment avoir le courage de programmer des scènes de tueries dans son propre pays.

Selon la vidéo, ils voulaient carrément tuer Azali Assoumani, des ministres et des responsables politiques avec des bombes artisanales. Quelle horreur ? Des explosifs qui devraient posés partout. C’est à la fois ignoble et inimaginable. Ceux qui ne croyaient pas commenceront à se convaincre par eux-mêmes. Ils comprendront qu’il y a des cannibales aux Comores et que la Justice doit rester impitoyable.

Il a été toujours dit que ce plan de déstabilisation du pays et d’élimination physique de ses dirigeants est l’œuvre de l’opposition. Nous nous rappelons de la déclaration de Hassane Hamadi, le matin du mercredi 27 mars quand il affirmait que demain jeudi 28 mars à 15h tout sera fini. Et que je vous donne l’ordre, vous les Comoriens, d’éliminer tout membre du pouvoir. On connait la suite. Des comoriens dont des militaires (un sorti de prison) sont décédés dans des circonstances mystérieuses. Tout cela mérite d’être éclairé. Hassane Hamadi doit s’expliquer et placé en garde à vue.

Et tout ce que Saleh Assoumani déclare dans sa vidéo se confirme. Car, il affirme que le plan consistait à détruire des ponts à Mitsoudje, à Mitsamiouli, à faire libérer la prison de Moroni (réalisé), à mettre le feu à l’aéroport, à attaquer le camp militaire de Kandani (réalisé) à attaquer l’ambassade des Comores à Paris (réalisé), à mobiliser des femmes le matin du jeudi 28 mars (réalisé). Tous ces évènements se sont déroulés le jeudi 28 mars. Les Comoriens sont témoins.

Aujourd’hui, les personnes ciblées qui appelaient à l’insurrection, au soulèvement et à la déstabilisation du pays ont effacé leurs post sur leurs murs Facebook. Mais ils sont tous connus. Il faut les arrêter et les mettre en prison. Nous demandons aux tribunaux de travailler, d’arrêter tous ceux qui sont impliqués dans ce plan et de les traduire devant la justice pour qu’ils répondent de leurs actes ignobles.

Athoumane Kassim, Moroni

8 commentaires sur Le masque est enfin tombé, Saleh Assoumani a dévoilé le plan de déstabilisation du pays

  1. c’est quand même beaucoup de trucs à faire en une seule journée….nous aussi, nous ne pouvons croire à une telle déstabilisation….une telle action est possible avec azali qui a les moyens de l’état pour programmer tout ça en une journée.

  2. Si quelqu’un pouvait tuer les responsables de la mort du jeune Gazon d’Iconi, ça ne serait que justice rendu.
    En effet, ces responsables s’appellent Azali, Kiki ainsi que les hauts responsables de leur gestapo.
    Un jour viendra, la mort de ce jeune sera payée par les coupables.
    Oeil pour oeil dent pour dent.
    « Ngaridjo ulipva kiswa ».

  3. Attoumani Kassim, revois la vidéo encore une fois et analyses l’incohérence des propos dits. Ensuite à la recherche de la verité, il faut etre objectif et non subjectif. Causes à effets et non effets à resultats

  4. lol quelle connerie!et vous avez cru qu’on allait gober tout ce que vous montrer?c’est une vidéo faite sous la menace,et une arme sous la tempe!c’est comme le communiqué de campagnard ! Rien de concret!le pire c’est que il parait que c’est un pays de droit,quelqu’un qui est en prison et qu’on filme un vidéo, pour le publier!si c’était vrai,ses déclarations seraient réservés a la justice!ce sont des méthodes lâches et digne des pires dictatures!seuls les terroristes islamiques font ce genre de vidéo,pour faire parler leur victimes avant de les liquider!honte a vous….koladjaya litso houpvoi!

  5. Quant on ne voit que le bout du net, on s’imagine des films dont les épisodes sont répétitives et incohérentes. A force de vouloir vous faire passer pour des héros, vous vous ridiculisez chaque jour. Les comoriens sont conscients de vos manipulations. Arrêter vos mensonges, on en a assez. Vous avez voulu le pouvoir et vous l’avez, mettez vous au travail au lieu de nous raconter des mensonges et nous prendre pour des débiles. HALA émérgence

Répondre à AMADI Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*