En ce moment

Le média RTMC blanchit le procureur général dans une affaire de détournement de carburant

Le média RTMC a mené une enquête dans l’affaire dite de détournement de carburant imputée au procureur général. Les résultats de cette investigation montrent que le procureur général n’a pas utilisé le gazole dans son véhicule car, selon le média, il roule avec un moteur à essence. Ci-dessous l’enquête de nos confrères:

« Affaire du procureur général et le détournement du carburant de l’hôtel Le Retaj

L’histoire a fait grand bruit au vu du statut de la personne reprochée. À la mi-avril, le procureur général est accusé d’avoir « détourné des centaines de litres de carburant » volés par un agent de sécurité de l’hôtel Le Retaj. Ceux qui avaient accusé le magistrat avaient affirmé qu’il avait mis ce carburant dans son véhicule. Une enquête de proximité a été menée auprès de quelques agents du palais de justice de Moroni pour démêler le faux du vrai.

D’après les sources, Il est vrai que du carburant qui a été subtilisé à l’hôtel Le Retaj a été saisi par la justice. Il est aussi vrai que le carburant a été utilisé. Mais par qui ? Selon nos informations, le carburant qui ne dépasse pas les cents litres contrairement à ce que l’on véhicule ici et là a été mis dans un moteur électrogène appartenant à la justice comorienne de Moroni. Le carburant n’a pas été mis dans le véhicule du procureur général. Et même s’il l’aurait voulu, ça s’avérerait impossible simplement parce qu’il roule avec un véhicule à essence alors que le carburant en question c’était du gazole. La justice avait-il le droit d’utiliser du bien appartenant à autrui ? Pour nôtre principale source, « le carburant ce n’est pas un téléphone portable que le propriétaire peut exiger le même. Le propriétaire du carburant ne demande que le type (essence ou gazole) et la quantité. Point barre. D’autant que la restitution peut être numéraire vu la nature du bien ». 

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*