Le Ministère de la Santé a rendu hommage à SEM. Xiao MING 

Avant son départ définitif samedi dernier, l’Ambassadeur de la République populaire de Chine à Moroni, Xiao MING, a été reçu par la Ministre de la Santé Dr. RASHID MOHAMED MBARAK Fatma. 
Le nouveau Garde des Sceaux Moussa Mahoma, ex ministre de la santé, était également présent pour saluer le diplomate chinois.
Après trois années aux îles Comores, l’Ambassadeur Xiao Ming ne pouvait pas rentrer dans son pays sans recevoir les remerciements mérités du Ministère de la Santé, de la Solidarité, de la Protection sociale et de la Promotion du Genre. Pace que durant son séjour dans le pays, « l’ami Xiao Ming s’était engagé personnellement dans des projets qui tiennent à coeur la population comorienne », expliquera la Secrétaire Générale Moinour Said Ahmed Said Hassani.
En effet la Chine a énormément contribué dans le domaine de la santé publique aux Comores. On peut citer la consultation de plus de 537 patients l’année dernière par l’équipe des médecins chinois, la mise à la disposition du CHN et des CHRI de Fomboni et Mutsamudu des équipements ultramodernes pour les services d’Ophtalmologie ou encore le renforcement des capacités des des équipes locales en Ophtalmologie.
Xiao MING aura également facilité l’arrivé de l’équipe médicale chinoise composée de 11 spécialistes répartis dans les 3 îles, intervenants comme orthopédiste, Gynécologue, Cardiologue, Ophtalmologie, anesthésiste et dans la Chirurgie générale et l’acupuncture. 
La Ministre de la santé a aussi précisé le succès partagé dans la Lutte contre le paludisme aux Comores. Les deux pays ont en effet signé un mémorandum sur l’appui de la surveillance du paludisme en Union des Comores. 
Selon Docteur Rashid Fatma, l’Ambassadeur de Chine a personnellement oeuvré pour l’Ouverture de l’Hôpital de Bambao Mtsanga. « L’équipe d’évaluation qui a séjourné du 15 au 23 juillet et l’équipe des techniciens de la maintenance qui est arrivée du 16 au 26 juillet dernier ont facilité le lancement des services du nouvel hôpital », a ajouté la Ministre. Et à la Ministre de préciser, que l’implication directe de Monsieur Xiao MING a rendu possible l’ouverture effective de l’Hôpital.
Pour sa part, le désormais ex Ambassadeur a remercié tous les Ministres de la Santé qu’il a eu à travaillé pendant sa mission aux Comores. Xiao Ming a dans son intervention vanté « l’hospitalité des Comoriens et la richesse de l’Archipel aux parfums ». Il insistera devant le personnel du Ministère que parmi les perspectives à préserver il y a le projet de lutte contre le paludisme pour maintenir les acquis. 
D’après l’Ambassadeur, « la santé de la mère et de l’enfant ainsi que le bien être de tous les comoriens, sont des principes que la Chine ne peut négliger ». 

Et dans son discours d’émotion, comme un vent de poésie d’une sonorité inégalée, Xiao MING déclara qu’au long de son séjour, il s’est mis à la place d’un simple citoyen Comorien pour bien accomplir sa mission. « Je pouvais trouver facilement la communication franche, la compréhension mutuelle, la sincérité sans faille mais aussi la confiance sans arrière pensé »,a-t-il exprimé.
La cérémonie d’adieux s’est déroulée dans une ambiance d’émotion et de joie. La Commissaireen chargé de la Santé au niveau de l’Île autonome de Ngazidja, madame Maissara Adam, était également présente sur invitation de la Ministre. 
Xiao MING a donc écrit son histoire aux Comores. 
Le Ministère de la santé 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*