Le ministère de l’intérieur continue de piller les chauffeurs

Après les autocollants, voici les licences pour les chauffeurs qui veulent faire du transport en commun. On a fini par comprendre pourquoi le ministre de l’intérieur fait semblant de s’intéresser à ce qui se passe sur nos routes en installant des caméras et autres feux tricolores. En fait, c’est un moyen très habile de venir taper encore sur les chauffeurs. En dehors des 10 000 francs  d’autocollant pour chaque voiture de transport, il faudra désormais payer 50 000 francs pour être taximen ou 100.000 pour être chauffeurs de bus. Il se murmure que les propriétaires de bus voulant faire du transport, se verront obliger de payer 150.000 pour la licence d’un bus diesel ou 75.000 pour ceux qui utilise l’essence. L’instauration de  ces licences est avalisée par les parlementaires dans la loi de finances qui vise 81 milliards de budget. Les chauffeurs ont prévu de revenir à la grève.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*