Le ministre de l’information coupe le robinet de l’Ortc

Le ministre de l’intérieur et de l’information a exigé à la direction générale de la société Mamwe de ne plus verser la collecte d’argent (250fc) qui est habituellement prélevé sur les factures de l’électricité de chaque client de la Mamwe.

Une mesure qui n’est pas au goût du directeur général de l’ORTC.

La raison de cela, le ministre de l’intérieur se justifie, l’Ortc ne parvient pas à émettre leur émissions à la porte de la population et, le ministre n’est pas d’accord que le prélèvement qui s’effectue sur la facture du client est utiliser pour réhabiliter les logements, le bâtiments et achats d’équipements de l’Ortc.

Mohamed Bacar

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*