Le mouvement Badili Comores appelle à voter le non

Assoumani Saandi, expert international et politicien comorien a tenu une conférence de presse ce matin à Moroni pour appeler ses sympathisants et tous les Comoriens à se rendre dans les urnes le 30 juillet pour voter en défaveur de la nouvelle constitution. Pour lui, « ce qui sont pour le oui sont minoritaire mais existent raison pour laquelle, il faut voter le non parce que l’élection est déjà en route. Que l’on participe ou non, elle sera tenue. Si les personnes qui sont dans les différentes commissions électorales jugent nécessaire de falsifier les résultats des urnes en faveur du oui, c’est leur problème et ils répondront devant Allah. En revanche, l’obligation de la population est de voter en particulier le non » a dit le leader du mouvement Badili Comores. Cette prise de position contraste avec celle des autres partis et mouvements politiques de l’opposition qui militent tout simplement pour le boycott.

2 commentaires sur Le mouvement Badili Comores appelle à voter le non

  1. Sachant pertinemment que le référendum du 30 juillet ne sera qu’une mascarade et que le OUI frauduleux, l’emportera, à plus de 80%, comme, d’ores et déjà,proclamé par les décideurs politiques, se rendre aux urnes pour voter n’est autre qu’une aberration. Vous ne faites que valider les résultats dudit référendum.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*