En ce moment

Le mouvement JEUNESSE FORCE DE LA RÉPUBLIQUE de Yasser Athoumani sensibilise le Nord de la grande Comores sur l’importance de la lutte contre la violence faite aux mineurs

La multiplication des violences faites aux enfants mineurs et aux femmes ne laisse pas indifférent le mouvement JEUNESSE FORCE DE LA RÉPUBLIQUE du directeur général des aéroports des Comores, Yasser Athoumani. En fin d’après midi, ils ont tenu une conférence à Mitsamihuli avec le ministre de la justice, les deux vice-présidents de l’assemblée nationale( celui de Ngazidja et celle d’Anjouan) et les maires de deux communes de la région de Mitsamihuli pour sensibiliser la population du grand nord de l’importance de lutter contre les viols et les agressions sexuelles. Les participants ont accusé la justice comorienne de n’avoir pas joué son rôle : « les gens n’ont plus confiance à notre justice. J’ai vu un violeur qui est retourné chez sa victime 3 mois après l’avoir agressé sexuellement lui dire qu’il est libre. Le palais de justice de Moroni ne condamne pas les violeurs », s’est indigné un membre de la société civile.

Quant au président de ce mouvement Yasser Athoumani, il a expliqué que tout comorien doit déployer ses efforts pour accompagner le chef de l’État à éradiquer cette pandémie dangereuse.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*