Le Nouvel Ambassadeur de la Tanzanie a présenté ses Lettres de Créance au Chef de l’Etat

Allocution de Son Excellence Monsieur AZALI Assoumani ,Président de l’Union des Comores, à l’occasion de la présentation des Lettres de Créance de S.E.M. Sylvester M. MABUMBA Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de la République Unie de Tanzanie, près l’Union des Comores.
Palais de Beit-Salam, le lundi 15 mai 2017
 
Excellence Monsieur l’Ambassadeur
Je suis heureux de Vous accueillir en Union des Comores et d’accepter les Lettres de Créance par lesquelles Son Excellence Mon Frère et Ami, Le Dr JOHN POMBE JOSEPH MAGUFULI, Président de la République Unie de Tanzanie, Vous accrédite dans notre pays, en qualité d’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire.
Je prends acte des Lettres de Rappel de Votre prédécesseur qui a accompli sa mission avec compétence, disponibilité et responsabilité, dans l’intérêt bien compris des peuples tanzanien et Comorien.
Monsieur l’Ambassadeur,
Je vous souhaite la bienvenue dans ce pays que vous pouvez considérer comme votre seconde patrie et je vous remercie pour les mots aimables que vous avez tenus à mon égard, à l’endroit de mon pays.
Tout comme chaque comorien se sent chez lui en Tanzanie en raison de l’accueil, de la convivialité et de la fraternité dont ils sont l’objet, Vous bénéficierez ici, de l’amitié, de la fraternité et de la grande estime, que le peuple Comorien réserve tout particulièrement au peuple frère de Tanzanie, à ses représentants.
Vous y bénéficierez également de mon soutien et celui de mon Gouvernement pour accomplir et réussir au mieux Votre noble mission.
Monsieur l’Ambassadeur,
Les relations entre tanzaniens et comoriens, sont naturelles, solides et anciennes. Ce sont des liens de sang et de cœur. Nos deux pays ont en commun la proximité géographique, la culture, l’Histoire et les valeurs de tolérance, de solidarité, de respect de l’autre et de paix. Ils partagent un attachement commun aux valeurs démocratiques et de bonne gouvernance.
Les Comoriens ont toujours gardé en mémoire le soutien qu’ont bénéficié les mouvements de libération et l’accueil réservés aux patriotes comoriens par leurs frères de Tanzanie et sur son sol tanzanien avant l’accession de notre pays à l’indépendance.
Par la suite, les dirigeants successifs de nos deux pays, ont su maintenir et renforcé ces liens.
Cette dernière décennie, la Tanzanie a été à nos côtés et a largement contribué au processus de réconciliation nationale aux Comores et à la mise en place des nouvelles instituions comoriennes.
Avec la paix et la stabilité retrouvées aux Comores, notre pays aspire à la relance de son développement socio-économique et nous avons l’ambition de le hisser à un palier supérieur. Pour cela, nous comptons sur nos forces mais aussi sur l’apport, l’expérience et l’expertise des pays frères comme la Tanzanie.
Nous comptons alors mettre à profit les destins communs de nos deux peuples ainsi que les liens naturels, étroits et solides, tissés entre nos deux peuples par la géographie, l’histoire et une vision partagée du monde d’aujourd’hui et de demain, pour travailler ensemble, donner à  notre coopération un nouvel élan et apporter un mieux être à nos populations.
C’est la signification que nous donnons à Votre accréditation à ce moment précis sur l’évolution des Comores.
Je suis persuadé que vous saurez mettre vos qualités humaines et professionnelles ainsi que votre grande expérience au service de nos deux pays et en faveur de notre désir commun de consolider nos liens et de les renforcer davantage, en les élargissant et en améliorant la qualité et le volume de nos échanges et en favorisant une meilleure circulation des biens et des personnes, dans l’intérêt de nos deux pays et de nos deux peuples frères.
Monsieur l’Ambassadeur,
J’ai été très sensible aux salutations cordiales de Son Excellence Le Dr JOHN POMBE JOSEPH MAGUFULI, Président de la République Unie de Tanzanie.

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Je Vous demande de lui transmettre, en retour, tous mes vœux de santé et de bien-être pour lui-même et son honorable famille, ainsi que les souhaits de paix, de progrès et de prospérité que je formule pour le peuple frère de Tanzanie.
Quant-à vous, Monsieur l’Ambassadeur, je vous souhaite un bon séjour dans votre second pays et une bonne réussite dans votre noble mission.
Je vous remercie

Beit Salam 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*