Le parlement compte revenir sur les procédures de licenciements des 2688 agents

 

A l’occasion de l’ouverture de la seconde session ordinaire de l’assemblée nationale hier vendredi 07 octobre 2016, le président de l’institution a tenu à préciser que les députés s’intéressent particulièrement aux procédures suivies pour les débauchages dans les sociétés d’État et établissement publics. Pour le président Abdou Ousseini, « les recrutements effectués à l’approche des élections ont suivi les procédures normales dans la mesure où, les recruteurs étaient en fonction et leurs mandats n’avaient pas expiré ».

Il appartient donc aux députés de s’interroger sur la conformité des licenciements par rapport aux textes en vigueur qui réglementent ces actions. « Les parlementaires membres de cette assemblée ne manqueront certainement pas de se pencher sur les tenants et les aboutissants des politiques publiques mises en œuvre par le gouvernement » a conclu le premier parlementaire.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*