Le parquet réclame l’arrestation de Mohamed Daoud dit «Kiki»

kikiorangeLe leader du mouvement Orange, Mohamed Daoud dit «Kiki» a été identifié par les observateurs de la francophonie comme responsable principal et donneur d’ordre pour saccager les bureaux de vote de la coulée de lave selon l’enquête de la gendarmerie nationale.

Rakoutou, un voyou notoire, sous les ordres du leader du mouvement Orange et accompagné de l’assesseur du parti Orange ont saccagé les deux bureaux de vote de la coulée pour tenter d’invalider le scrutin.

Le procureur général a ordonné l’arrestation dès ce lundi, l’arrestation de Kiki qui est accusé d’avoir voulu invalider le scrutin et d’avoir ordonné à des voyous de saccager des bureaux de vote.

1 commentaire sur Le parquet réclame l’arrestation de Mohamed Daoud dit «Kiki»

  1. On veut être député sans qu’il ait des élections ce n’ est pas possible.Mais c’est normal si on veut être président de la République ,et qu’on n’ est même pas sûr d’être élu chef du village.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*