Le parti Juwa a décidé : Sounhadj saute!

Après une première suspension pour propos abusifs et inacceptables pour les boards du parti de Sambi, Sounhadj vient d’être notifié son exclusion définitive. En cause, une propension à intervenir dans les médias et à étaler les dérives du parti aux yeux de tous. Sounhadj est reproché une intervention musclée dans la presse pour désavouer la position de Sambi fasse à la crise engendrée par la coupure des relations avec les Qatar. Sounhadj qui se veut partisan de l’alliance avec la Crc n’a jamais laissé passer l’occasion de défendre Azali même contre son propre camp. Après des positions tranchées sur les conseillers du Juwa qui devaient regagner l’assemblée nationale, sa farouche opposition contre la rupture des relations entre Juwa et Crc, la virulence de ses propos contre le secrétaire général de son parti et donc l’affaire Qatar, l’ancien secrétaire général adjoint était tombé en disgrâce aux yeux de nombreux des responsables du parti. La fatwa sur son exclusion vient de tomber sur un communiqué officiellement.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*