Le parti Juwa célèbre son 1er anniversaire malgré, l’interdiction du gouvernement.

Célébration parti Juwa

Après avoir publié une note circulaire autorisant la célébration de l’anniversaire du parti politique « Juwa » de Mr Ahmed Sambi, la mairie de Mutsamudu a signé une autre note le Vendredi 31 Octobre  interdisant la manifestation du même parti.

Le motif invoqué par le maire de Mutsamudu  Bacar Abdou Said concernant l’interdiction de célébrer l’anniversaire de JUWA est :« pour éviter les problèmes avant la campagne électorale, je regrette de vous informer  que l’autorisation de spectacle qui a été établie pour les manifestations au gymnase couvert de Missiri du 25 Octobre au 2 Novembre est annulée ».

Malgré l’interdiction, le parti Juwa a organisé son meeting au domicile du Prince Said Ibrahim. Plusieurs personnalités politiques comoriennes y ont été conviées : Said Kémal, Djaffar Mohamed Mansoib, ….

Selon Comoresplus , des personnes se sont introduites dans la résidence du prince Ibrahim  le 1er Novembre vers 2h du matin saccageant, et cassant les chaises  et s’en sont pris aux militants du parti Juwa avec des armes blanches.

En dépit des légères intimidations, de la note circulaire interdisant les réunions publiques, les partisans du parti Djuwa ont répondu massivement à l’appel lancé par Abdallah Sambi.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*