Le patron de la police municipale de Moroni convoqué au parquet dans l’affaire Grimaldi

Amir Kiwan convoqué demain samedi 17/8- 2019 à 9h chez le Procureur de la République

Amir Kiwan, responsable de la police municipale de Moroni, a été informé par la gendarmerie, qui l’a entendu hier, qu’il est convoqué chez le Procureur de la République demain à 9 h, dans le cadre de l’affaire des biens Grimaldi. (Voir HaYba FM des 8 et 10 août ).

M. Kiwan, suite à une réunion des responsables municipaux, accompagné de Mme la Maire adjointe, chargée de l’intérim du Maire, des élus et des responsables techniques municipaux s’est rendu dans la propriété Grimaldi contenant le marché Dubaï et des magasins et a brisé un cadenas apposé par la veuve Grimaldi, détentrice d’un arrêt de la Cour d’Appel de Moroni, la désignant comme héritière. Cet arrêt qui n’avait pas été présenté aux autorités municipales, est dénoncé pour vice de forme. Parmi les juges participant au délibéré du 10 avril 2019, figure M. Mohamed Housseine Djamali-Lail, actuel Ministre de la justice. Il était ministre ( voir copie de l’arrêt dans HaYba du 10 août).

Plusieurs réunions de notables et cadres de Moroni ont eu lieu à propos de cette affaire. Des habitants se proposent d’accompagner M. Kiwan au Palais de justice.

D’anciens élus et administrateurs de la ville avancent que M. Grimaldi a été indemnisé de ses biens par l’état français, suite à l’indépendance. L’état comorien aurait cédé les propriétés Grimaldi à la ville.

Hayba FM

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*