En ce moment

Le père de la fille violée se trouve à la gendarmerie nationale

Par peur d’être humilié ou tué, le père de la fille qui aurait été violée par son professeur de l’école coranique se trouve à la gendarmerie. Les menaces verbales tombent sans cesse à la famille de la victime. Certains responsables de la ville de Dzahani la Tsidje n’auraient pas apprécié que ce père porte plainte.

Ils soupçonnent que c’est un coup monté de toute pièce pour déstabiliser cet enseignant de 38 ans. Ils pensent qu’aucune preuve n’indique pas que la fille a été violée. Pourtant, le certificat médical fait par le médecin du service d’écoute montre le contraire. Cette fillette de 11ans a bel et bien été violée.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*