Le père de l’indépendance des Comores, assassiné en 1989, donne son nom au port de Mutsamudu

 

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Le port de Mutsamudu, sur l’île d’Anjouan dans l’archipel des Comores, a vu le jour il y a 25 ans, sous l’impulsion de l’ex-président assassiné Ahmed Abdallah Abdérémane.

Le président comorien Ikililou a officiellement dévoilé la plaque patronyme en hommage au père de l’indépendance des Comores. Le seul port en eau profonde de l’archipel s’appelle désormais depuis mardi 27 novembre, “Port international Ahmed Abdallah Abdérémane”.

23e anniversaire de la mort d’Ahmed Abdallah Abdérémane

Une date symbolique puisqu’elle coïncide avec le 23e anniversaire de la mort d’Ahmed Abdallah Abdérémane, tombé sous les balles d’un de ses gardes du corps dans la nuit du 26 au 27 novembre 1989 dans son palais de Moroni.

Bob Dénard et ses mercenaires ont toujours été suspectés d’être les véritables auteurs de cet assassinat, mais en 1999 le tribunal de Paris a acquitté, au bénéfice du doute, le Corsaire de la République ainsi que deux de ses hommes.

Les Comores, sous l’impulsion d’Ahmed Abdallah, déclarent leur l’indépendance le 6 juillet 1975. Le référendum de décembre 1974, largement majoritaire (95%) sur la Grande Comore, à Anjouan et Mohéli, pour une souveraineté de toutes les îles comoriennes, scelle la destinée du nouvel Etat des Comores naissant. Même si Mayotte décide de rester en marge de ce mouvement d’indépendance.

 

source: http://www.indian-ocean-times.com

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*