Le personnel de l’Ortc envisage une grève illimitée à partir du 13 juin

le personnel de la radio et télévision nationale (ORTC) envisage une grève illimitée à partir de ce 13 juin. Les employés de l’Ortc réclament le départ du directeur et le paiement de neuf mois d’arriéré. Ils ont adressé une lettre au ministre de l’intérieur dont nous nous sommes procurés.
A
Monsieur le Ministre de l’intérieur, de l’information
et porte parole du Gouvernement.


OBJET: Préavis de grève


Nous personnels de l’ORTC avons l’honneur de vous informer de la situation qui prévaut actuellement à la station.
Malgré les difficultés auxquelles font face les agents, ils se déploient toujours pour le bon fonctionnement de l’ORTC.
Il s’avère que ce dernier temps que la situation va de mal en pis. Sur ce, le personnel envisage une grève illimitée à partir de ce lundi 13 juin 2016 jusqu’à l’obtention des satisfactions total.
Il réclame entre autres :
– Départ du Directeur Général
– Statut de l’ORTC
– Le respect en vers le personnel
– L’Amélioration des conditions de travail
– L’Annulation immédiate des suspensions abusives des agents de l’ORTC
– Le paiement de neuf mois d’arriéré de salaire des redevances
– Indemnités pour les jours fériés

Dans l’attente d’une suite favorable, veuillez agréer Monsieur le ministre, nos salutations les plus distinguées
Ampliation :
– Ministère de l’intérieur et de l’information
– Direction général de l’ORTC
– Chef du personnel de L’ORTC

Signataire le personnel de l’ORTC à Voidjou

Suite au rassemblement du personnel de l’ORTC ce samedi 11 juin 2016 portant objet de préavis de grève dont ci joint la lettre des revendications, une commission de suivi a été mis en place pour la médiation entre le personnel et la direction général. Elle est composée de 10 personnes :
HASSANI Djae
SOILAH Ali Mchangama
FATIMA Ahmada
MOHAMED Said soudjai
ZAINABA Ahmada
ABDEREMAN Abdou
CHARIFA Salim Massaka
ABOUBACAR Said
SAID Ali Houmadi
ZAHARIA Madi Kassim

 

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*