Le peuple comorien peut se passer de propos abjects Monsieur le directeur de cabinet, Belou

On se lâche ? On commence par qui ? Le directeur de cabinet en charge de la défense ? Dire quoi ? Que ses propos sont nauséabonds? Qu’il doit présenter ses excuses à la nation entière ? Redire la même chose au vice président Moustadrane?

Leur dire quoi? Qu’ils doivent tout faire pour nous « réunir ». Que je me suis sentie particulièrement offensée par leurs propos? Que l’on ne peut tolérer aucun écart de langage de la part de hauts responsables comme eux. Qu’ils doivent montrer l’exemple. Que le sommet se doit toujours de montrer l’exemple à suivre, à la base.

Finir peut être par lui dire, au directeur de cabinet en charge de la défense que s’il ne peut pas renforcer la cohésion nationale, il n’a qu’à se taire. Le peuple comorien, qui a dû apprendre à se passer d’eau courante, d’éducation de qualité, de système de santé efficace, de route goudronnée, d’électricité, peut se passer, sans problème, de pensées abjectes, de propos absurdes, et de paroles ineptes. Qu’on le lui dise avec tout le respect que je dois à cet homme qui aurait pu être mon père. Avec tout le respect que je dois au premier collaborateur du chef de l’Etat.

Nous sommes vigilants. Ra hashiri. Je wuriyawo.

FSY

3 commentaires sur Le peuple comorien peut se passer de propos abjects Monsieur le directeur de cabinet, Belou

  1. MR BELOU, T NOUS FAIS HONTE, NOUS JE NE DIS PAS GRAND COMORIENS CAR IL N’Y A PAS DE PETIT COMORIENS, MAIS NOUS LES ENFANTS DE NGAZIDJA ET PLUS PRECISEMENT LES JEUNES DE MA GENERATION. VOUS DETRUISEZ LE VIVRE ENSEMBLE ENTRE LES ENFATS DE L ILE D ANJOUAN ET DE L ILE DE NGAZIDJA. MR. BELOU SACHE VOUS NE REPRESENTEZ PAS LES WANGAZIDJA, MAIS PEUT ETRE VOTRE VILLE D ORIGINE EN GENERAL ET MITSOUDJE EN PARTICULIER, OU SONT LES SAGESSES DE MILANANTSI OU DE MBAYE TRAMBWE? CE QUE VOUS AVEZVDIT N ENGAGE QUE VOUS MR. BELOU, NE PARLE PAS A MON NOM OU AU NON DE WANGAZIDJA., LE WANGAZIDJA AIME LE RESPECT ET SURTOUT L HONNEUR, VOTRE ARROGANCE NE REPRESENTE PAS LE WANGAZIDJA, VOUS AIMEZ LE DESHONNEUR.

  2. le pouvoir est en panique parce qu’il doute de ce qu’il fait au peuple comorien.
    ça ne se passe pas un jour sans qu’il y ait bavures de la part de hautes personnalités de l’Etat,une honte de les avoir choisi que dieu me pardonne d’avoit fait campagne à Azali.
    l’individualisme d’Azali est poussé à l’extrême,tout sera bon pour sa survie à n’importe quel prix: cynisme,manipulations,machiavélisme,corruption,dérive mafieuses.
    autrui n’existe plus,sauf pour l’exploiter et le dominer.
    le système de relations est lui-même annexé au profit d’un seul ou de petits groupes au lieu d’être le lieu où tous ensemble peuvent croitre.ce fossé est la source d’immenses injustice dans ce pays dans les relations entre les personnes ou entre les iles.
    egoisme des personnes gouvernant notre pays,abus de pouvoir de l’etat,volonté de puissance de tous ordres.cette tentation au sein de nos dirigeants,au travers de rivalités personnelles ou des politiques.elle peut constituer une attitude collective de l’Etat quand celle-ci se pose comme absolu au mépris du bien du peuple. notre chemin est donc bordé de ces fossés et nous avons à progresser dans la complexité,qui nous empêche d’avoir une vue bien claire devant nous.
    Nous sommes donc menacés par le faux pas de celui qui marche dans le brouillard,et nous pouvons même craindre ces fossés ne se rejoignent devant nous :les univers mafieux et totalitaires peuvent coexister et même coopérer.
    En effet,la liberté sans frein et le totalitarisme se nourrissent l’un l’autre : le chaos appelle Azali et Azali appelle le chaos.
    les seuls repères qui sont à la disposition du peuple pour concerver le cap dans une situation difficile sont ceux fournis par l’éthique.
    tout comorien doit pour cela opter pour une route étroite qui conjugue la dignité de chaque comorien dans la perspective d’une croissance partagée dans un respect mutuel.
    vive le peuple libre,vive les comores à bas les menaces des autorités

Répondre à Mrikaou Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*