En ce moment

Le porte-parole de l’opposition, Razida, et les jeunes de Ntsudjini sont libérés

Le porte-parole de l’union de l’opposition ainsi que des jeunes de Ntsudjini sont libres. Ils étaient arrêtés pour avoir célébré la fête nationale du 6 juillet à Ntsudjini. Une manifestation interdite par la préfecture qui s’était appuyé sur les affirmations du parquet de Moroni qui avait annoncé quelques jours plus tôt que des membres de l’opposition fomentaient des troubles pour le 6 juillet.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*