En ce moment

Le porte-parole du parti Orange est démis de ses fonctions de délégué à l’éducation de Ngazidja

Toiaamou Mohamed est démis de ses fonctions de délégué à l’Éducation de Ngazidja par la gouverneure Farouata. Fin juin, dans un entretien avec La Gazette des Comores, il avait déclaré que le parti Orange, dont il est le porte-parole, ne pouvait pas fusionner avec la CRC, prenant ainsi le contrepied d’un vœu très cher pour le parti au pouvoir. « Pas question de dissoudre notre parti car cela reviendrait à trahir notre conscience », avait-il tranché, droit dans ses bottes. Dorénavant c’est le ministre de l’Intérieur, qui n’est autre que le président d’honneur de ladite formation politique, qui attend d’être fixé sur son sort.

Par Toufeyli Maecha (titre: Comores Infos)

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*