Le président a présenté ses voeux au comité de pilotage des assises nationales…

LE PRÉSIDENT PRÉSENTE SES VŒUX AU COMITE DE PILOTAGE DES ASSISES NATIONALES (CPAN) ET REÇOIT LE 1ER DRAFT DES TRAVAUX DES EXPERTS  

 Le CPAN a présenté au Président AZALI ASSOUMANI le premier diagnostic des experts, devant servir de base de travail aux contributions citoyennes lors des assises nationales qui se tiendront le 22 janvier 2017 à Moroni.

Tout en remerciant la société civile de cette formidable initiative citoyenne, le Président a appelé à mettre de côté la politique politicienne pour s’asseoir et penser ensemble l’avenir de notre pays.
Construire les bases d’un État solide capable de répondre aux défis de demain, tel sera le rôle de ces assises avec la contribution de toutes les comoriennes et de tous les comoriens.

Beit Salam 

3 commentaires sur Le président a présenté ses voeux au comité de pilotage des assises nationales…

  1. Cet homme est indéniablement dangereux.
    Le dictateur local azali assoumani Mougabe constitue une menace pour la paix civile.c’est pour quoi, le secrétaire général des nations unies, celui de l’Union africaine, l’Union européenne et celui de la ligue arabe doivent réfléchir préventivement à la crise comorienne.
    Ces instances Internationales peuvent donner mandat à pays afin d’intervenir pour sauver un peuple martyrisé.

    D’abord, les Comoriens ont besoin de la communauté internationale afin de se préparer à une intervention en cas d’une crise politique. Cette intervention sera qualifiée de droit d’ingérence. Celui-ci est totalement légale lorsqu’une population en détresse absolue la sollicite. Aujourd’hui, l’archipel des Comores se dirige petit à petit vers une guerre civile avec une chance que ce petit pays se désintègre.
    Ce dernier se trouve au main des groupes mafieux en tête la famille du dictateur local azali assoumani Mougabe. Par ailleurs, les Comoriens ne cessent de demander de l’aide afin de pouvoir jouir d’une minimum de liberté. Car, sans l’aide étrangère, azali assoumani Mougabe et ses criminels notamment son entourage risquent de mener ce pays à la catastrophe. Il est temps que ces voyous soient débarrassés pour laisser place à des hommes de bon cœur.

    Cette petite nation qui ressemble à la Somalie dans le sens où il n’y a pas de loi applicable. Mais, la loi, c’est le président, Soefou Elamine, idarousse et leurs familles. Ils utilisent le Trésor public, les sociétés d’État, le service de douane comme leur propre parcelles. Il faut dire que les comoriens souffrent énormément. Ces derniers n’arrêtent pas de croiser les doigts afin que ce dictateur disparaisse rapidement. Cet homme ne prends pas conscience de son état de santé en cherchant auprès de sa créature une réduction d’une partie de ses crimes, mais il continue à remplir son cahier divin.

    Toutefois, on peut punir et prendre en otage une personne mais on ne punit pas un peuple. Car, le contribuable qui se voit malmener par cette dictature, dira un jour son dernier mot.

  2. 10 ans de chomage d azali on a voté azali avec 104 sur 100 azali maintenent azali il deviens roi des comores les assises c est vous de penser l avenir de pays blabla démission bo azali

  3. normalment on ta votait pour penser à l avenir de notre pays mais si tu dis mettre de coté la politique politicienne pour s ‘asseoir et penser ensemble l avenir de notre pays c est a dire maintenent tu deviens roi les autres viennent aux assises de penser à ta place l avenir du pays or la fin de cycle d ikilou on a voulu faire l union national pour faire les assises tu n a pas voulu blabla

Répondre à zali Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*