Le président Azali considère la mort de Jamal Khashoggi comme négligeable et insignifiant

Les propos du président Azali sur l’assassinat du journaliste saoudien,Jamal Khashoggi sont d’une violence sans nom. Le président Azali Assoumani est allé très loin dans son soutien à l’Arabie saoudite.

« Un Saoudien assassiné dans une ambassade d’Arabie Saoudite, où est le mal ? C’est de la cuisine interne. Et donner une ampleur internationale à cette affaire relève de la méchanceté », Azali Assoumani, le 17 janvier à Mitsamiouli à l’occasion de l’inauguration de la RN1 en présence de l’ambassadeur de l’Arabie Saoudite à Moroni.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*