Le président Azali refuse de quitter la scène, c’est surréaliste et il se fâche 

Un homme a voulu sortir le président Azali Assoumani lors d’une photo lors du sommet sur le climat qu s’est tenu  ce mardi à Paris. Sur les 127 Etats qui participent à cette conférence, il a pris à partie certains d’entre eux, îles ou petits Etats en danger, qui auront « dans 50, 60 ou 100 ans », pour illustrer ses propos. 

Lors d’une photo un homme a essayé de dégager le président Azali mais il ne s’est pas laissé faire. Dans la photo on remarque que le président s’est énervé, visage fermé et aucun sourire. Toyb Ahmed l’ancien journaliste d’Alwatwan révèle les faits « c’est qui encore le monsieur derrière qui voulait faire sortir notre président du premier rang ? Les images passent en boucle sur BFMTV où on voit un homme, plutôt costaud, tirer Azali par la veste en essayant de le débarquer de la photo. 
Le président comorien ne s’est pas laissé faire. Il s’est dégagé puis s’est retourné pour échanger quelques amabilités avec cet impoli. Tsssss petit morveux qui ne respecte pas le président de notre prestigieux pays. »

1 commentaire sur Le président Azali refuse de quitter la scène, c’est surréaliste et il se fâche 

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*