Le président Azali s’attaque au journal Alwatwan et aux journalistes

Ce samedi 26 mai à Anjouan, le président Azali Assoumani s’en est pris au journal d’Alwatwan et aux journalistes. Il a rappelé aux journalistes qui travaillent dans le journal gouvernemental qu’ils sont payés par l’État et qu’ils ne doivent pas s’en prendre au gouvernement. Regardez la vidéo ci-dessous:

2 commentaires sur Le président Azali s’attaque au journal Alwatwan et aux journalistes

  1. Un vrai cancre comme président , il faut que Dieu nous vienne en aide pour nous débarasser cette malédiction , un président qui pense avec le cul c’est vraiment grave , parceque le journal alwatwan est gouvernemental dont il n’a pas le droit de critiquer les actions gouvernementales, il est vraiment maudit ce guignol de président qui se prend pour un dictateur fou d’un village d’un pays mandiant . L’argent qui fait fonctionner ce journal c’est l’argent du peuple , du contribuable , voté par l’assemblée nationale , espèce de con , au cas où tu l’ignore . C’est pas ton argent de poche volé aux comoriens qui fait fonctionner cette institution . Pour gouverner jusqu’à l’horizon 2030 faut d’abord vivre , sale con .

  2. M. Azali vient des camps militaire, il ne peut pas naturellement concevoir la démocratie qu’autrement dans sa vision militaire. Ce n’est pas le rôle de l’Etat d’avoir un journal d’Etat qui fasse régulièrement la propagande de l’Etat. Pays ou pas par l’Etat, vous même en tant que président, les millions que vous gagnez, est ce que vous serez le pays ; est ce qu’ils ont une utilité pour la pays ? je dirais non. Donc il ne sert à rien de vilipendé un journal parce qu’il ne dit ce que vous souhaiterais entendre comme au temps du KGB ou la Gestapo

Répondre à Dounaid Abasse Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*