Le président Ikililou a effecué une série d’inaugurations de projets réalisés à Anjouan

Après l’inauguration de la route et des ouvrages d’assainissement de Boungoueni, le Président de la République, Son Excellence Dr IKILILOU Dhoinine a visité divers localités de l’Ile d’Anjouan où la réalisation de divers projets y vient d’être achevée :

image

salle de classe équipée de mobilier scolaire à Hassimpao, d’un coût total de 11 083 333 financé à 95 % par le CoReCSuD, le Projet de Cogestion des Ressources Côtières pour une Subsistance et à 5% par la communauté villageoise avec la collaboration de la Direction Générale des Ressources Halieutiques ;
Adduction d’eau (nouvel captage, nouveau réservoir, réseau d’adduction, réseau de distribution et construction ou réhabilitation 6 bornes fontaines à Vassi, d’un cout total de 31 111 110 financé à 90% par le Projet d’Urgence en Réponse aux Crises PURC et à 10 % par la communauté villageoise ;
ouvrage d’assainissement dont un mur de soutènement, des caniveaux et un passage piéton à Maraharé, d’un coût total de 27 649 964 financé à 90% le PURC et à 10% par la communauté villageoise ;
bâtiment contenant un magasin de stockage de matériel de pêche et une poissonnerie à Chirové, d’un coût total 11 083 333 financé à 95% par le Projet CoReCSuD et 5% par la communauté villageoise ;
bâtiment contenant un magasin de stockage de matériel de pêche et une poissonnerie à Kowé, d’un coût total 11 083 333 financé à 95% par le Projet CoReCSuD et 5% par la communauté villageoise ;

À la suite de ces visites le Chef de l’État a officiellement inauguré le bâtiment contenant un magasin de stockage de matériel de pêche et une poissonnerie à Pomoni.

Au cours de la cérémonie, le Cadi Ahmad Abdallah a prononcé la Fatiha et M. Ardachi Abidi a psalmodié des Verste du Sait Coran avant le mot de bienvenue présenté par Al Hadj Salim Ben Ali qui a salué le Chef de l’État et l’assistance et exprimé la joie et la satisfaction de tous les habitants de de Chissiwani pour la poissonnerie, les salles de classes et les adductions d’eau qui ont vu le jour dans la région et ailleurs dans le pays, sous la présidence de Dr IKILILOU.

M. Ben Ali a ensuite exprimé les attentes de la population en matière d’emploi des jeunes, d’augmentation des salles de classes en raison des effectifs croissant dans le primaire, et le suivi des projets déjà réalisés.

Pour sa part, la Directrice du FADC a remercié le Président de la République pour sa présence et pour l’appui et la confiance qu’il apporte à ses équipes. Il a salué l’apport crucial de la Direction des Ressources Halieutiques dans la réalisation du projet. Il a félicité l’engagement du Comité de Pilotage et de la communauté de Pomoni qui a été à l’origine de l’initiative.

Le Directeur Général de la Pèche a à son tour déclaré que le projet qui entre dans le cadre de la lutte contre la pauvreté et de la malnutrition, est également porteur en matière de création d’emplois. Il a déploré les mauvaises pratiques qui diminuent de façon inquiétante les ressources halieutiques sur les côtes du pays, notamment les mines et appelé à leur cessation. À cet effet il a souhaité que l’État se penche en urgence sur la règlementation en la matière et que les Préfets, les maires et la Gendarmerie prennent leur responsabilité dans ce domaine.

De son côté, M. Anissi Chamsidine, Gouverneur de l’Ile, a chaleureusement remercié le Chef de l’État et exprimé la joie de toute la population d’Anjouan pour la série d’inauguration qu’il a effectué depuis le matin. Il a ajouté que les pêcheurs qui se considéraient comme des laissés-pour-compte ont changé de point de vue avec le Président IKILILOU qui a valorisé leur métier. Se faisant leur porte-parole, le Gouverneur a souhaité qu’après les poissonneries et les Dispositif de Concentration de Poisson (DCP) mis en place, des vedettes soient mis à la disposition des pêcheurs pour leur permettre d’aller en haute mer avec moins de risques.

Le Gouverneur Anissi a d’autre part demandé au Chef de l’État de s’enquérir sur l’évolution de la Société de Pêche et sa représentation dans l’Ile de Ndzouani.

Il a par ailleurs salué l’initiative louable des pêcheurs de Domoni qui ont pris l’initiative de lettre en œuvre un dispositif de secours en mer. « Le prix payé au pêcheur n’est pas excessif si nous tenons comptes des périls qu’ils affrontent au quotidien » a-t-il ajouté.

Sur un autre chapitre le Gouverneur a appelé l’État à revoir ses rapports avec l’Union Européenne en matière de pêche afin de faire cesser la dégradation dont se livrent certains bateaux de pêche. À cet effet, il a proposé que les partenaires européens acceptent de traiter leurs prises sur place afin de créer de l’emploi et d’user des déchets des poissons pour en faire de la provende ou des engrais.

Après un intermède musical et des chants entonnés par les Dames de Pomoni, le Président de la République a prononcé l’allocution dont nous publions l’intégralité sur ce site.

image

Beit Salam

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*