Le président Ikililou à Itu Telecom World 2012 : “Faire des Tic un véritable facteur d’épanouissement”

 

Affichez votre publicité sur Comores infos: Cliquez ici pour en savoir plus

Des éminents spécialistes du monde des Tics ont pris part au Forum d’Itu Telecom World 2012 (du 14 au 18 octobre), organisé à Dubai par l’Union internationale des télécommunications. Des questions de fond y ont été à l’ordre du jour en présence de délégués de haut rang dont des chefs d’Etat et de gouvernement, des dirigeants des secteurs public et privé.

L’Itu Telecom World encourage l’esprit d’initiative et d’innovation en vue d’étendre les services large bande sur un marché concurrentiel et de parvenir à connecter tous les habitants de la planète, en assurant l’égalité d’accès et la transparence, comme le prévoit le programme du Forum.

Le président Ikililou Dhoinine, à la tête d’une forte délégation, y a prononcé une allocution dans laquelle il a parlé des ambitions des Comores en la matière. Il a salué l’initiative du projet dit “Connecter une école, connecter une communauté”, dont les Comores figurent parmi les premiers bénéficiaires. “Le gouvernement comorien, conscient du rôle que joue le secteur des Tic dans le développement, notamment dans les pays émergents, a adopté une politique visant à faire des Tic un vrai facteur d’épanouissement de notre société et de tous les secteurs d’activités”, à-il affirmé.

“Il s’agit pour nous d’améliorer ce secteur et d’impliquer davantage le secteur privé dans cette démarche, en introduisant la concurrence pour contribuer à promouvoir la création d’emplois et de richesse“.

Le président a informé ses pairs que d’ici 2014, les Comores allaient “parachever le processus d’ouverture du capital de l’opérateur historique, introduire un deuxième opérateur sur le marché comorien et améliorer la connectivité du pays par l’établissement d’une deuxième liaison internationale via les câbles sous marins”. “ Les Comores ont “conçu un Code des Investissements “attractif qui favorise les initiatives et projets, notamment dans le secteur des Tic, avec une période d’exonération fiscale qui varie entre sept et dix ans, en fonction de l’importance des investissements”.

Des sessions ont offert l’occasion d’analyser en profondeur les questions relatives au Leadership et innovation pour faire en sorte que la connectivité dans le monde soit assurée de manière aussi équitable et transparente que possible.

En marge de la conférence, le secrétaire générale de l’Uit s’est engagé auprès du Chef de l’Etat à connecter dix écoles supplémentaires dans le projet « Connecter une école » et dont la première phase servant de pilote est en cours de réalisation dans cinq écoles à Ngazidja, Mohéli et Anjouan. Une rencontre tête à tête est prévue se tenir ce matin entre le Chef de l’Etat et le patron de l’Uit, Dr Hamadoun Ibrahima Touré.

Des échanges ont eu lieu sur l’Offre de services large bande et a permis l’analyse des difficultés rencontrées par les concurrents bien établis qui veulent élargir leurs services et adopter de nouveaux modèles commerciaux sur les marchés actuels, très concurrentiels et en évolution constante. “La connectivité et après“, les “Applications intelligentes“ et “Penser le futur“ ont été autant de thèmes en discussion.

AAA

Alwatwan

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*