Le président Ikililou Dhoinine : où sont passées les recettes l’Etat ?

Ikililou Dhoinine comoresLe président Ikililou Dhoinine n’a pas mâché ses mots pour critiquer la gestion des sociétés d’Etat pendant la rencontre à Beit Salam avec le directeur général de la société comorienne des Hydrocarbures.  Le président a dénoncé avec force la mauvaise gestion financière des entreprises publiques et des régies. De la MAMWE, Du Mirex, SNPSF, à l’hydrocarbure et à la justice, le chef de l’Etat a mis à jours leurs gestions.

«J’ai appris que la régie du Mirex qui faisait zéro franc, maintenant il réalise 100 millions», a déclaré le président Ikililou. « Dites-moi », dit-il en s’adressant à l’assistance « où passait ces 100 millions avant cette régie ?» le président s’attaque ainsi et dénonce la mauvaise gestion des fonds dans l’administration. Le président persiste que « toutes les transactions passent par le trésor public avec des pièces justificatives ».

Quant à la justice qui a de justice que le nom le chef de l’Etat a déclaré « il y a des gens qui se disent juges et pourtant, il manque de justice dans leurs actes » en parlant d’un problème d’argent qui n’a jamais été encaissé par le trésor publique.

Concernant hydrocarbure le président déclare « commerce est égal à profit » en s’adressant au patron de l’hydrocarbure qui continue à fournir du kérosène à des compagnies aériennes qui ont des impayés. Et le  président  précise « Seul le trésor peut gérer les fonds de l’Etat ».

1 commentaire sur Le président Ikililou Dhoinine : où sont passées les recettes l’Etat ?

  1. C’est bien monsieur le president, vous etes sur la bonne voie, mais denoncer ne suffit pas. Il faut agir avec fermete et prendre des mesures concretes contres ses pilleurs de l’etat qui ne pensent qu’a leurs ventres au detriment de tout un peuple qui sombre dans la misere.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*