Le Président Ikililou s’est entretenu avec le Secrétaire Général de la Commission de l’Océan Indien

Le Président de la République, Son Excellence Dr IKILILOU Dhoinine, s’est entretenu ce jeudi 27 août 2015 au Palais de Beit-Salam, avec une délégation de la Commission de l’Océan Indien conduite par son Secrétaire Général M. Jean Claude de l’ESTARAC et composé entre autres de M. Houdhoer Inzoudine OPL au Ministère des Relations Extérieures et de Mme Fatoumia BAZI, Chargée de mission.

image

Au cours de cette rencontre, M. De L’ESTRAC a fait au Président de la République, le point sur l’ensemble de plus de dix projets que la COI mène en Union des Comores et qui concernent plusieurs domaines.

Le Secrétaire Général a plaidé pour la désignation d’un point focal qui puisse avoir une vision globale de tous ces projets et capable de donner un coup de pouce aux projets qui ont du mal à se mettre en route.

Avec le Président de la République, le Secrétaire Général a longuement parlé des préparatifs en cours, pour les prochaines élections aux Comores.

« Nous voulons nous assurer de la bonne continuation du processus électoral en cours, afin que les prochains scrutins soient transparents, démocratiques et libres. Nous sommes disposés à aborder les problèmes et contribuer à leur apporter des solutions en apportant l’assistance de notre organisation », a déclaré le Secrétaire Général de la COI.

M. de l’ESTRAC a également abordé la question des postes de Secrétaire Général et de Chargé de mission qui doivent revenir aux Comores, en souhaitant que les responsables concernés présentent des candidats qui ont une bonne expérience en gestion et une bonne connaissance de la région.

Le Président de la République a assuré à son interlocuteur que les préparatifs des élections se poursuivent, que le délai de la mandature de la présidence tournante sera respecté dans et que le tour revient à l’ile de la Grande-Comore.

Dr IKILILOU Dhoinine a informé son interlocuteur que le budget est bouclé, que les discussions se poursuivent avec les partenaires qui ont promis d’apporter leur contribution mais qu’il va falloir faire encore plus d’efforts au niveau local.

Sur les postes de Secrétaire Général et du Chargé de mission, le Président de la République a expliqué que les candidatures parviendront au siège de la COI avant la fin de l’année.
Beit Salam

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*