Le président Macron a fait une blague raciste  

La journaliste et directrice du quotidien Bondyblog, Nassira El Moaddem a qualifié les propos du président Macron de « blague raciste ». Elle a écrit sur Twitter  ​ »appelons un chat un chat. Ce n’est pas une « plaisanterie douteuse et malvenue » mais une « blague » raciste. »

Les réactions se multiplient pour condamner les propos du président Macron. La députée Cécile Duflot condamne également les propos du président Emmanuel Macron.

5 commentaires sur Le président Macron a fait une blague raciste  

  1. C’est d’une indignité sans nom, c’est vulgaire, abjecte, déshumanisant, méprisant, raciste, horrible et impardonnable. J’ai cherché sur le net s’il y avait une pétition mais rien. J’espère que les associassions France-Comores ne vont pas laisser passer ça car malheureusement, les médias français se taisent devant celui qu’ils ont eux même fait adouber.Le président français ricane de la mort et on laisse faire? Il se moque avec une désinvolture d’un drame qui perdure depuis des années devant l’indifférence totale de la métropole et on lui trouve des excuses? D’autant plus qu’avec l’attentat de Londres, sa grossièreté raciste va se diluer dans une autre horreur. C’est terrible, il faut faire quelque chose. J’encourage Comores infos à mobiliser toutes les asso actives ici et à faire un appel à la mobilisation, puis à exiger des excuses publiques.

  2. Les kwassa-kwassa ne ramènerait pas des comoriens si Mayotte avait retrouver son indépendance (…) Rappelez vous monsieur le président macron que 《Mayotte est comoriennes et il le restera à jamais》. Chez nous à Mamoudzou (Mayotte) , Moutsamoudou (Anjouan) , Fomboni (Moheli) , Moroni (Grande Comores) , on a jamais vus un Français à la peu noir, et aux cheveux crépus. Je crois qu’on a assez rigole : Out Comoros !!!

  3. C’est inadmissible ce qui vient de se passer.
    Monsieur le Président doit s’excuser car à trop manier la désinvolture sur un sujet aussi grave que le naufrage de milliers de personnes, on sème le doute et la colère et qui sème ainsi, récolte la division et la discorde.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*