Le Président présente ses vœux au Comité de Pilotage des Assises Nationales (CPAN) et reçoit le 1er draft des travaux des experts

Bilan historique et institutionnel, bilan économique, gouvernance, infrastructures, diplomatie…
Le CPAN a présenté son premier diagnostic devant servir de base de travail aux contributions citoyennes lors des assises nationales qui se tiendront le 22 janvier 2017.

Saluant la justesse du travail fourni par les experts du CPAN, le Président Azali ASSOUMANI a présenté ses vœux chaleureux aux membres du CPAN.
Tout en remerciant la société civile de cette formidable initiative citoyenne, le Président a appelé à mettre de côté la politique politicienne pour s’asseoir et penser ensemble l’avenir de notre pays.
Le constat du Président est sans appel, le pays va mal et la responsabilité est collective.

C’est donc tous ensemble que nous devrons retrousser les manches pour mettre le pays sur les rails du développement.
Construire les bases d’un État solide capable de répondre aux défis de demain et de s’adapter aux changements à venir tel sera le rôle de ces assises avec la contribution de toutes les comoriennes et de tous les comoriens.

Beit Salam 

2 commentaires sur Le Président présente ses vœux au Comité de Pilotage des Assises Nationales (CPAN) et reçoit le 1er draft des travaux des experts

  1. j écoutais un radio elarif a dit après les assises il va avoir un recommandation et azali qui va prendre la décision je pense que vous avez compris les objectifs des assises azali voit que si on fait de vote il ne gagne pas azali parle des assises pour changer la constitution elarif parle sur les assises il y a souhadje et mouhamad ismail azali opposition addoulhab gouvernement ridja fazil jouwa dossard or ce n est pas dossar n est pas elarif dit djaé de mougni baraca or non msaidié mohali c est des gens d azali

  2. Le pays va mal pendant que la famille azali s’enrichit.
    Il est vrai que la ruse est l’arme nucléaire des hommes politiques. Ils s’en servent pour tromper les citoyens.
    Où est la dignité de ce président qui ne cesse de mentir aux Comoriens ?
    D’abord, avec L’émergence le pays va mal toutefois, azali assoumani Mougabe et ses proches vont bien. Ce paradoxe d’un État dévalisé par azali assoumani Mougabe et sa famille.Au moment où la population vit au rythme de toutes les misères. Oui, rien ne va plus aux Comores à cause d’une partie des habitants de Mitsoudje.

    Ensuite, les sommes astronomiques allouées aux assises ruinent notre nation. Or, la situation des comptes publics sont déplorables. Car, beaucoup d’argent sont partagés par les membres du gouvernement.
    Enfin, azali assoumani Mougabe doit savoir qu’un jour viendra où il faut qu’il rende des comptes aux Comoriens. La justice pourrait avoir des habilles d’un palais de justice. Dans ce moment là, les hommes et les femmes politiques seront sur les bancs des prévenus. Et la justice aurait des questions à poser sur la gestion de l’État.

    Monsieur azali assoumani Mougabe, nous avons vu des dictateur de haut niveau. Ces derniers ont fini dans des trous de rats. Vous avez vu Saddam, KADAFI, Moubarak, Ben Ali, Compaoré etc…

    Vous continuez donc, à ruiner le pays avec votre famille et votre entourage mais Dieu vous répondra rapidement Pour que le peuple Comorien respire.

Répondre à zali Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*