En ce moment

Le rappeur Chucky accuse une jeune femme violée quand elle avait 7 ans de vouloir faire le « buzz »

« Toute personne qui veut faire le buzz se transforme en YouTubeuse pour se faire passer pour une victime d’un viol. C’est à la mode », à écrit en commentaire le jeune chanteur. Ces raillerie sont soutenues par un autre chanteur, AST pour qui affirme qu’en effet « il faut porter l’affaire devant la justice » et non sur les réseaux sociaux. Aujourd’hui âgée de 23 ans, Aidat, une comorienne vivant en France, a décidé de rompre son silence et raconter les viols sexuels dont elle a été victime quand elle n’avait que 7 ans.

Elle a choisi la plateforme YouTube pour faire passer son message et sensibiliser les autres (lien de la vidéo: https://youtu.be/I6VCGgUEX0k). Les deux chanteurs qui s’en sont pris à elle se définissent pourtant comme des artistes engagés. Leur champ de bataille est justement…les réseaux sociaux et non les rues.

À lire aussi: 👉http://www.comores-infos.net/nadia-tourqui-supprime-lalbum-du-rappeur-chucky-qui-sen-est-pris-a-une-femme-victime-de-viol/

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*